Leur séparation – Sophie Lemp

leur séparation

Présentation

Sophie Lemp fête ses dix ans, quand ses parents divorcent. Trente ans plus tard, c’est avec le regard d’une petite fille devenue adulte qu’elle revit cette séparation. Pourquoi cette blessure, commune à tant d’enfants, est-elle si difficile à cicatriser ?
« Une fêlure d’enfance, toute de pudeur, de justesse et de sensibilité. » Philippe Delerm

 » Ce samedi matin de janvier, ma mère m’attend à la sortie de l’école. Comme les autres jours, nous remontons la rue des Boulangers mais, au lieu de nous arrêter au carrefour, nous prenons à gauche dans la rue Monge. Je me retourne et aperçois un camion de déménagement garé en bas de notre immeuble. Ma mère serre ma main dans la sienne. Je n’ai pas envie de parler, je pense au camion, aux cartons, au salon qui demain sera à moitié vide. Je pense à mon père. Désormais, j’irai chez lui tous les mercredis soir et un week-end sur deux. Ma mère s’est organisée pour que je passe l’après-midi et la nuit chez une amie. Avant de partir, elle me dit Profite bien de ta journée, amuse-toi, essaye de penser à autre chose. Je hoche la tête mais je sais que jamais plus je ne penserai à autre chose. « 

Mon avis

Je remercie tout d’abord les Explorateurs de la rentrée littéraire d’Orange pour ce qui a été mon coup de coeur de la rentrée 2017. Je vous invite également à lire d’autres avis sur ce roman sur le site http://www.lecteurs.com.

L’auteur a connu le divorce de ses parents à l’âge de 10 ans. 30 ans plus tard l’écriture lui permet de revenir sur cette période douloureuse de son enfance mais de sa vie également. Elle nous partage à travers son roman ses souvenirs, ses joies, ses pleurs de ce qu’étaient et de ce que sont devenus ses parents à ses yeux.

Dès les premiers mots je sais que je vais aimer cette histoire et cet auteur que je ne connais pas car j’ai tout de suite pensé à « La Gloire de mon père » de Pagnol. L’on sait immédiatement que nous sommes dans une autobiographie, le récit d’un enfant devenu adulte. Avec le titre je pensais qu’il allait y avoir le moment fatidique de l’annonce de la séparation mais dès la première page cette séparation est déjà actée. Car le sujet du livre n’est pas de savoir pourquoi ils ont divorcé, le sujet du livre est la séparation vue par l’enfant unique qui se retrouve dans ce tourbillon émotionnel du déchirement de ses parents. Et c’est dans ce choix que se trouve le génie de l’auteur. Sophie Lemp jongle entre souvenirs de la vie d’avant, celle avec des parents unis, et souvenirs plus tristes de sa nouvelle vie d’enfant de parents divorcés. Le tout en nous faisant oublier que c’est un adulte qui se livre. J’ai réellement eu l’impression d’écouter les confessions d’un enfant tant les souvenirs étaient peints avec une pure sincérité.
Le style est agréable à lire car j’ai eu l’impression non de lire mais d’être la confidente, que cette petite fille venait se confier à moi. Ses souvenirs deviennent les miens, ses émotions sont les miennes.
Au fur et à mesure l’émotion est de plus en plus forte. Son récit est poignant car si commun et pourtant si douloureux. De nombreux enfants aujourd’hui subissent le divorce. Les adultes essaient en général de tout faire pour que cela se passe bien tout comme les parents de Sophie. Pourtant à travers ce qu’elle nous livre on se rend compte que cela reste une blessure profonde qui marque à jamais l’enfance et même l’âge adulte.

J’ai été particulièrement touchée car en dehors du sujet du divorce, ce livre nous montre le ressenti des enfants face à la vie, comment ils perçoivent ce qu’il se passe, ce qu’est pour eux l’enfance. Quand on lit cette histoire, à chaque instant on se remémore sa propre enfance et ce même si l’on n’a pas connu le divorce mais et surtout on se met à la place de nos enfants. Que leur restera-t-il de cette magnifique période de la vie qu’est l’enfance ? Une chanson ? Une photo ? Un souvenir de vacances ? A la fin du récit on se rend compte qu’un petit rien peut rester un souvenir heureux ou triste pour l’enfant qui deviendra un adulte. Toutes ces petites choses sur lesquelles, nous adultes, nous passons bien trop vite et qui sont tant de racines pour nos enfants. Un livre qui donne envie de prendre son temps, de protéger au mieux nos enfants des difficultés de la vie. Un livre qui donne envie de dire à nos parents, que oui tout va bien et qu’ils ont été de bons parents. Un livre qui m’a fait énormément de bien par les émotions si différentes par lesquelles je suis passée.

Un livre profond, intime, qui tout en traitant d’un sujet actuel, nous permet de revivre notre enfance et celle de nos enfants. Un roman touchant, poignant mais qui fait tellement de bien. Une pure réussite !

♥♥♥♥♥

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s