Une proie si facile – Laura Marshall


une proie si facile

Présentation

Maria Weston demande à devenir ton amie.
Et si c’était ça, l’origine de tous les problèmes ?
Au collège, déjà, Maria Waston cherchait désespérément à être admise dans le cercle très fermé des filles les plus populaires de l’école. Mais les rumeurs précédant son arrivée en cours d’année avaient ruiné tous ses espoirs d’y parvenir. Pire encore, elle était devenue la victime facile de leurs manigances. Quand Louise reçoit un jour une demande d’ajout d’ami émanant du compte Facebook de Maria, elle est horrifiée… Car Maria Weston est morte ving-cinq ans plus tôt.
Alors que Louise a mis des années à enfouir le souvenir de cette fille tout au fond d’elle-même, l’invitation et les messages inquiétants qui s’ensuivent font d’un coup resurgir le passé. Tout comme le secret de Louise, si intimement lié à la disparition de sa camarade.
Un secret qui, révélé au grand jour, pourrait bien détruire sa vie.

Mon avis

Quand l’arrivée d’un mail annonçant une demande d’ami émanant de Maria Weston , le coeur de Louise manque de s’arrêter. Et pourtant s’est bien réel, Maria veut devenir son amie.Maria qui voulait déjà être son maie au lycée. Maria avec qui elle avait commencé à tisser des liens. Maria avec qui elle s’entendait si bien.Mais il y avait Sophie, qui incarnait la porte ouverte vers la popularité. Avec Sophie, Louise fille insignifiante, allait pouvoir intégrer ce groupe de fille populaire, son rêve ultime. Et c’est pour cela qu’elle n’a pas continué sa relation d’amitié naissante avec Maria. C’est à cause de Sophie qu’elle a si mal agi à l’époque.

Et aujourd’hui, Maria est là, enfin son nom, devant elle. Louise s’empresse de se rendre sur la page Facebook de cette Maria qui veut être son amie. Pas de doute c’est bien elle. Pourtant Maria est morte il y a 25 ans.

Dès cet instant, Louise sait que sa vie ne sera plus la même. Elle, divorcée et maman d’un petit garçon de quatre ans va devoir affronter les fantômes du passé, ses fantômes.

Dans un style fluide et une intrigue bien menée, l’auteur nous fait voyager entre deux époques: celle d’aujourd’hui et celle de la fête du lycée de 1989, l’année de la mort de Maria. Les personnages sont attachants et font partie de notre univers, le lecteur devient un membre du groupe tout en gardant un recul face à ce qui est en train de se dérouler entre les lignes, au fur et à mesure des pages.

Entre secrets bien gardés, nouvelles découvertes et sentiments d’adolescents, le lecteur ne peut échapper à la pression des années passées, à une vérité désormais impossible à cacher.Nos agissements de lycéens, nos rêves d’adolescents sont-ils si anodins ou peuvent-ils se répercuter sur nos vies d’adultes?

Un thriller glaçant et percutant. Impossible de le lâcher et de l’oublier car nous avons tous été dans le clan des populaires ou des perdants dans notre jeunesse.

Un vrai coup de coeur en ce début d’année.

♥♥♥♥♥

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s