Prédateurs – Maxime Chattam

prédateurs

Présentation

Une guerre sans nom. Le débarquement libérateur est imminent. Parmi les soldats, la tension est extrême. Mais cela ne peut suffire à expliquer le crime abominable découvert sur l’un des navires alliés : un homme a été retrouvé pendu à un croc de boucherie, la tête remplacée par celle d’un bélier. Le lieutenant Frewin de la Police militaire en est convaincu : c’est l’œuvre d’un tueur redoutable qui jouit de la souffrance qu’il inflige. Malgré le déclenchement de l’offensive, les meurtres se poursuivent avec un raffinement croissant dans l’horreur. Frewin oriente alors son enquête vers la 3e section de la compagnie Raven, une poignée de durs qui forme un cercle très spécial…

Mon avis

Changement de décor pour ce roman de Chattam après les Arcanes du chaos. Nous sommes ici en pleine guerre, une guerre sans nom, sans époque presque. Parmi les protagonistes forcés de cet événement nous rencontrons le lieutenant Frewin, un homme fermé, solitaire suivi par des rumeurs au sujet de la mort de sa femme. Dans son équipe certains ont aussi l’air d’avoir de lourds secrets. Et puis il y a Ann, infirmière qui se mêle à l’enquête, qui s’impose face à Frewin qui est contraint de l’intégrer dans son équipe. 

Du travail, ils vont en avoir car les meurtres s’enchaînent tous plus horribles les uns que les autres. Le Mal est là, avec eux, autour d’eux. Le Mal se joue d’eux…

C’est la première fois où ma lecture de cet auteur a été aussi laborieuse. D’habitude je lis Maxime Chattam en deux ou trois jours et là impossible d’entrer dans l’histoire. J’ai vraiment eu du mal à apprécier les personnages ainsi que l’intrigue. Personnellement je n’ai pas retrouver l’auteur dans ce roman à l’écriture poussive et à l’histoire qui traîne en longueur.

Je vous conseille tout de même de tenter l’expérience car c’est un roman qui est bien apprécié par la critique.

♥♥♥♥

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s