Soeurs – Bernard Minier

soeurs

Présentation

Mai 1993. Deux sœurs, Alice, 20 ans, et Ambre, 21 ans, sont retrouvées mortes en bordure de Garonne. Vêtues de robes de communiantes, elles se font face, attachées à deux troncs d’arbres.

Le jeune Martin Servaz, qui vient d’intégrer la PJ de Toulouse, participe à sa première enquête. Très vite, il s’intéresse à Erik Lang, célèbre auteur de romans policiers à l’œuvre aussi cruelle que dérangeante.

Les deux sœurs n’étaient-elles pas ses fans ? L’un de ses plus grands succès ne s’appelle-t-il pas La Communiante ?… L’affaire connaît un dénouement inattendu et violent, laissant Servaz rongé par le doute : dans cette enquête, estime-t-il, une pièce manque, une pièce essentielle.

Février 2018. Par une nuit glaciale, l’écrivain Erik Lang découvre sa femme assassinée… elle aussi vêtue en communiante. Vingt-cinq ans après le double crime, Martin Servaz est rattrapé par l’affaire. Le choc réveille ses premières craintes. Jusqu’à l’obsession.

Une épouse, deux sœurs, trois communiantes… et si l’enquête de 1993 s’était trompée de coupable ?

Pour Servaz, le passé, en resurgissant, va se transformer en cauchemar. Un cauchemar écrit à l’encre noire.

Mon avis

Deux soeurs retrouvées mortes dans une forêt en habits de communiantes. Fans d’un écrivain à succès dont un des roman s’intitule « communiantes ». Un jeune flic sur l’affaire qui est vite résolue, trop vite à son goût… 25 ans plus tard l’épouse de l’écrivain est retrouvée morte. Servaz, devenu un flic de renom est mis sur l’affaire. Très vite il va être rattrapé par le passé.

Première rencontre avec Bernard Minier que je ne connaissais que de nom et que j’ai eu la chance de découvrir grâce aux explorateurs du polar de Lecteurs.com. Une première rencontre réussie! J’ai beaucoup aimé l’intrigue avec les deux époques qui se lient. Le roman se divise en deux: il y a la première enquête de 1993 puis celle de 2018. J’ai eu l’impression de lire deux livres en un, deux tomes dans un même roman. Le style est agréable, le récit est rythmé, impossible de s’ennuyer. J’ai eu envie de le finir pour connaître le fin mot de l’histoire, dénouement que je n’ai deviné à aucun moment.
Les personnages sont bien construits, on en aime certains et on en déteste d’autres.
Le suspense est au rendez-vous. Cet opus fait référence à d’autres enquêtes résolues dans les romans précédents mais cela ne gêne pas la lecture et la compréhension de l’histoire. On peut donc lire ce titre sans avoir lu les précédents.
Après cette lecture captivante j’ai envie de lire les autres romans de cet auteur. Ce fut une très jolie découverte que je recommande aux habitués comme aux novices.

♥♥♥♥♥

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s