On regrettera plus tard-Agnès Ledig

on regrettera

Présentation

Cela fait bientôt sept ans qu’Eric et sa petite Anna Nina sillonnent les routes de France. Solitude choisie. Jusqu’à ce soir de juin, où le vent et la pluie les obligent à frapper à la porte de Valentine. Un orage peut-il à lui seul détourner d’un destin que l’on croyait tout tracé ?Avec la vitalité, l’émotion et la générosité qui ont fait l’immense succès de Juste avant le bonheur et Pars avec lui, Agnès Ledig explore les chemins imprévisibles de l’existence et du coeur. Pour nous dire que le désir et la vie sont plus forts que la peur et les blessures du passé.

Mon avis

Un livre simple dans le bon sens du terme. Simple comme ces moments de vie que nous connaissons tous. Oui, ce roman c’est la vie, notre vie. A travers deux histoires éloignées dans le temps nous nous retrouvons. La vie, l’amour, l’attente, le doute. Et si finalement on laissait juste entrer le bonheur? Au fond nous sommes tous une Valentine, un Eric.

Dans son livre Agnès Ledig, comme elle sait si bien le faire, nous met face à nous-même. Nous plongeons dans l’humanité, dans la vie. Celle que nous vivons chaque jour, que nous connaissons. Et c’est certainement pour cela que nous ne pouvons lâcher le livre, nous le dévorons car ce roman nous donne envie de croquer la vie à pleines dents.

Comme dans chacun de ses autres romans, quelque chose se passe, on ne sait dire quoi exactement mais c’est un sentiment si bon, si fort qu’il serait dommage de s’en passer. Un de ces livres qui fait vraiment du bien!

♥♥♥♥

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s